La France est officiellement nommée pays hôte de la 21e conférence climat en 2015. Les Brahma Kumaris participent à la COP 21, comme ce fut le cas depuis le COP 15.

La conférence (COP) organisée par la Conférence Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (CCNUCC – UNFCCC en Anglais1) dure 2 semaines, situées chaque année entre le 15 novembre et le 10 décembre.

L’Organisation Non-Gouvernementale Brahma Kumaris WSU, qui possède le statut d’ONG niveau 1 auprès du Conseil Economique et Social des Nations Unies (siège à New York), possède également une accréditation auprès de la CCNUCC (siège à Bonn en Allemagne), pour assister à l’assemblée générale des Nations Unies sur le changement climatique lors des COP. BKWSU assiste à ces conférences depuis la célèbre COP15 qui s’est déroulée à Copenhague en 2009.

BKWSU était également présente aux COP suivantes à Cancun au Mexique, Durban en Afrique du Sud, Doha au Qatar, et enfin Varsovie en 2013, en Pologne.

A Copenhague, plus de 40 000 personnes avaient fait le déplacement : 12 000 pour les représentations politiques (les parties), 25 000 pour les représentants des ONG, 7 000 pour les médias. Les conférences qui suivirent furent moins importantes, notamment la dernière en Pologne. La prochaine COP20 se déroulera à Lima au Pérou fin 2014, tandis que la COP21 se déroulera à Paris à la fin de l’année 2015.

L’Organisation Non-Gouvernementale Brahma Kumaris possède une accréditation auprès de la CCNUCC. Elle est donc représentée avec un stand dans l’enceinte des négociations et assiste à l’assemblée générale des Nations Unies sur le changement climatique – ce depuis la conférence de Copenhague en 2009. Brahma Kumaris était donc présente aux COP qui suivirent Copenhague, à Cancun au Mexique, Durban en Afrique du Sud, Doha au Qatar, et enfin Varsovie en Pologne en 2013.

cop21

La COP 21 à Paris

En 2015, Brahma Kumaris aura la possibilité de partager à l’échelle française et internationale un message spirituel et cohérent en faveur du développement durable, la spiritualité, l’éthique de vie en relation avec la santé, la société et la nature.

Selon le contexte planétaire général à venir – politique, économique, environnemental, social, on peut s’attendre à ce que la conférence parisienne soit une méga conférence qui accueillera plus de 50 000 personnes.

La première initiative consiste à solliciter la société civile française à travers deux questions :
1) quelles sont d’après vous les priorités que les décideurs doivent impérativement prendre en compte pour réduire la pollution de l’air, l’eau, la terre, et ses multiples conséquences néfastes ?
2) quelles valeurs sont à votre avis essentielles pour que l’humanité change sa relation avec la nature ?
Brahma Kumaris, de la COP15 à la COP21

A suivre…

Renaud Russel, journaliste indépendant et responsable de l’Initiative Environnement des Brahma Kumaris pour la France

Tous les articles >