Du 1 au 12 Décembre 2014, dans le cadre des Nations Unis, la conférence sur le climat, la COP20, a eu lieu à Lima au Pérou pour négocier et prendre des engagements au sujet du changement climatique. Juste avant cet événement mondial, la conférence des jeunes, la COY10 a rassemblé pendant 3 jours environ 1000 jeunes du monde entier engagés pour cette cause. Ils ont pu ainsi échanger et apprendre sur ce phénomène mais aussi proposer des actions concrètes à mettre en place, ce qui a abouti à la rédaction de la première déclaration des jeunes au sein d’une COY.

Durant cette conférence, les jeunes Brahma Kumaris ont animé plusieurs ateliers autour du thème de la spiritualité tels que « Comment faire émerger l’espoir ? » et « Etre un acteur du changement » en réfléchissant sur le lien entre l’écologie et la spiritualité.

Les participants ont ainsi découvert comment mieux aborder le changement, en étant positifs et avec optimisme plutôt qu’en étant réactifs et en développant des résistances. Une autre approche du changement a été évoquée : Se transformer soi-même avant de transformer le monde et être avant tout des exemples. Comme le disait Gandhi : « Vous devez être le changement que vous voulez voir ».

Beaucoup ont également apprécié les temps de méditations tout au long de cet événement pour les aider à travers le silence et l’introspection, à faire émerger leurs pouvoirs de discernement et de décision.

Pendant la COP20, Mariano Castro Sanchez, vice-ministre de l’environnement du Pérou, a assisté à la conférence « Enquête intergénérationnelle-Les jeunes, agents du changement ». Certains jeunes ont alors saisi l’occasion d’exprimer leur message avec ardeur : « Négocier sur l’environnement n’est pas un business, la vie ne peut être vendue ! »

Prochaines étapes… à Paris fin 2015 avec le 9ième forum des jeunes de l’UNESCO, se déroulant du 3 au 5 Novembre durant lequel les participants âgés de 18 à 24 ans sélectionneront des projets qui porteront le label du forum et bénéficieront de visibilité et de financements. Puis suivra la conférence des jeunes fin Novembre juste avant la conférence très attendue sur le climat. Cela devrait confirmer les paroles de Paul Atkinson, Directeur de la délégation française à la COP : « Les jeunes sont les accélérateurs du changement ».

Christophe Richon, coordinateur des jeunes Brahma kumaris en France dans le cadre de la branche environnement

Tous les articles >