Ce dimanche 06 Novembre je me suis rendu à la conférence “Spiritualité et développement durable” organisée par « L’Attention à la vie » à la maison de la Chimie à Paris.

Le premier intervenant Mr Jean-Marie PELT, Président de l’institut européen d’écologie, nous à parlé des problèmes qu’ils y allait avoir si nous continuions à malmener la terre comme nous sommes en train de le faire. Il a évoqué la destruction de la biodiversité, la pollution (aujourd’hui 1 humain sur 4 n’a plus d’eau potable), de l’épidémie du cancer qui gagne chaque jour du terrain parce que l’on met sur le marché des molécules sans les vérifier, de l’effet pesticide qui rend les garçons stériles etc. En résumé, si nous continuons comme cela nos enfants risquent d’avoir de grosses difficultés à vivre. Après nous avoir dépeint le scénario catastrophe, il nous a perlé des solutions qui se trouvent toutes dans la solidarité: Solidarité intergénérationnelle, pensons à nos enfants, quel monde va t’on leur laisser? Solidarité dans le travail, solidarité entre êtres humains…. Faisons du social avec le cœur, nous sommes trop agressifs, arrêtons de subir la loi de l’argent, écoutons notre cœur, vivons dans l’amour et nous sauverons notre belle planète bleue.

Ensuite nous avons entendu Mme Laurence BARANSKI, Conseillère en accompagnement du changement, elle nous à expliqué que nous étions à la croisée des chemins et que si nous ne changions pas nos comportements nous irions droit à la catastrophe, son message pouvait se résumé ainsi «allons-y vraiment pour sauver l’humanité». pour elle l’espèce humaine peut être vue comme une espèce prédatrice, elle détruit tout, le risque est grand mais pas désespéré, créons des systèmes économiques qui respecte la vie et non comme c’est le cas aujourd’hui un système économique, qui est dirigé par le pouvoir du toujours plus. Ces système existe, dit-elle, nous sommes dans l’ère de l’information, utilisons tout les moyens de communication que nous avons à notre disposition pour les diffuser. Son exposé se termina par l’affirmation que nous sommes tous interdépendant, reliés par les relations de causes à effets. Pour sauver notre planète nous devons sortir des pyramides et fonctionner en réseau, nous devons agir autrement et vivre dans une société d’amour que nous ferons tous ensemble dans la simplicité.

L’intervenant suivant fut Mr Sege ORU, Spécialiste en questions environnementales, tout droit venu de Corse. Il est l’organisateur du festival du vent. Son message commença par une citation: «Il faut savoir que les choses sont sans espoir mais il faut tout faire pour les changer.» Ensuite il nous entretenu de la biodiversité, il nous à rappeler que notre vie devait être utile, que chacun de nos gestes pour aider notre planète à rester vivante compte. Il à donné l’exemple du combat mené pour la non utilisation des sachets plastiques dans les grandes surfaces, c’est un petit geste qui à toute son importance car il montre que pour durer il faut passer de la civilisation du jetable à la civilisation du durable.

Pour terminer cette belle après midi nous avons écouté Dadi Janki, qui est la gardienne de la sagesse, elle à 90 ans et une âme d’enfant. Elle nous à dit qu’elle avait beaucoup moins de connaissances que les 3 premiers intervenants mais que pour elle s’était très simple, il faut écouter son cœur et sa conscience, voir ce qui est bon en chacun de nous, donner, donner et encore donner. Elle affirme que nous sommes tous pareil, nous avons tous le sang rouge, nos yeux sont tous mis à la même place. Elle nous dit de ne pas trop penser mais d’agir, de donner de l’amour et nous recevrons de l’amour parce que ce que l’on sème on le récolte. Le pouvoir de l’amour libère. Dans le monde matériel nous sommes vidé de notre énergie, dans le monde intérieur notre énergie augmente. Elle a confiance, elle pense que nous pouvons créer un monde de bonheur, simplement en renonçant à vivre dans le matérialisme et en vivant dans l’amour et le partage. Cette très belle conférence se terminer par 5 minutes de voyages intérieur et une table ronde. Je voudrais remercier “L’Attention à la vie” de m’avoir invité à ce merveilleux moment de partage.

Merci à vous Olivier pour ce témoignage dont le site ecoutetoncoeur.org semble avoir disparu de la toile.

Tous les articles >